AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Dim 16 Aoû - 3:24

Asher Cody . STENSON
«L'absence de l'être aimé laisse derrière soi un lent poison qui s'appelle l'oubli.»
- Claude Aveline




    I. Baby It's You


      (c) Rosieslullaby

      Nom : Stenson... un nom de famille que je considère comme le miens, même si parfois je me pose encore des questions. Enfin, c'est ordinaire... normal. Ça passe incognito et tout. Tant pis, on repassera pour les éclats flamboyants à la Bloom ou à la Depp !
      Prénom(s) : Mon prénom ? Asher... Je ne l'aime pas vraiment. Pas que je sois geignard de nature, loin de là, mais ça me fait d'avantage penser à de la cendre qu'autre chose. Et de la cendre, c'est sale et collant. Personne n'aime ça ! Bon, très bien... Je ne suis pas sale, je ne suis pas collant et les gens en général m'aiment bien. Mais, tout de même.. le prénom n'est pas top. Pour ce qui est de Cody, franchement, je ne sais pas d'où ça vient, mais je préfère encore Asher ! Cody, ça me fait penser à un gamin blondinet qui s'amuse à faire des bêtises toute la journée. Je ne suis plus un gamin, je suis très loin d'être blond et je n'ai jamais fais de bêtises ! C'est qui l'idiot qui a avancé la théorie de la personnalité par les prénoms ?!
      Age : J'ai 21 ans, pas un printemps de plus, ni un de moins. J'aime bien cet âge. Ça fait classe sur les formulaires. Sinon, je ne voix pas trop ce que ça change... sauf que je vieillis à chaque année et que, dans le fond, c'est cool !
      Date de naissance : Je suis né le 12 avril 1987, tout simplement. Il n'y a rien de bien particuliers à cette date... elle n'a jamais été célébrée comme il se devrait. Enfin, je dis ça comme ça... Mais, les premières années de ma "nouvelle vie", j'ai bel et bien été fêté. Ensuite, plus rien. On m'a dit que j'étais trop vieux pour les fêtes. Ça m'attriste un peu... C'est important une date de naissance, non ? C'est la célébration de notre vie !
      Lieu de naissance : Je suis tout autant Anglais que la Reine elle-même. Si vous ne me croyez pas, allez le lui demander ! Bon, j'ai compris, je me tais. L'humour n'a jamais été mon point fort...
      Statut : Marié ? Sûrement pas. Je ne suis pas grand chose d'autre que célibataire pour le moment... Étrangement, les relations de longue durée et moi, ça fait deux. On ne s'aime pas la face, c'est comme ça un point c'est tout. Les filles désespèrent... et moi encore plus qu'elles. Peut-être que je pourrai me stabiliser un jour, mais pour l'instant, j'ai une trouille monstre de l'engagement. Qu'il soit question d'anneau ou simplement de cadeau de St-Valentin, ça me fait une peur bleue !
      Groupe : Je n'ai sûrement pas une tête de touriste... Pitié, dites-moi que je n'ai pas une tête de touriste ! Je suis Anglais pur souche, si c'est ce que vous voulez savoir et oui, j'habite bel et bien à Londres. Quelle ville magnifique, n'est-ce pas ?
      Avatar : Le seul et unique Ben Barnes *fond comme neige au soleil sur l'asphalte à 2 degrés celcius par un médiocre beau matin de printemps*




    III. Hello Goodbye


      Votre Carctère.Me décrire ? Ouh la... Ce n'est pas chose facile. Je ne classerai pas le tout en fonction des qualités ou défauts.. C'est trop compliqué ! Alors, comment commencé ? Ah oui, ce que j'ai toujours été. Ce qui fait qui je suis au plus profond de moi, finalement. Ainsi, depuis que je suis tout petit, j'ai plusieurs caractéristiques qui me sont restées. Premièrement, j'ai toujours été un enfant très calme et mature pour mon âge, même si je n'étais pas aussi intelligent que mon frère. Je suis posé et réfléchis et prend rarement une décision à la légère. Cela peut parfois agacer les gens autour de moi, car lorsque je dis que je réfléchis pour chaque décision, c'est pour un achat très dispendieux... ou encore pour le petit déjeuné que j'avalerai aujourd'hui. Je ne prend jamais rien à la légère et oui, c'est parfois énervant. La preuve, c'est que ça m'énerve moi-même ! Mais, ça fait ressortir mon côté sage et responsable, ce qui
      plait en général aux gens car ils ont l'impression qu'ils peuvent avoir confiance en moi. Ce n'est pas qu'une impression non plus. Je ferai toujours tout ce qui est en mon pouvoir pour accomplir ce que je dois faire. Lorsque quelqu'un me confie une tâche, grande ou petite, je ne le décevrai pas. Ainsi, je suis quelqu'un de très fiable.

      Même pendant ma crise d'adolescence, j'ai toujours été très poli et respectueux. Mes parents étaient on ne peut plus fiers de cela et ça n'a pas changé. Cependant, je suis souvent trop gentil ; je m'en rend bien compte. Ça me cause plusieurs soucis avec les gens qui veulent profiter de cette partie de moi. Malheureusement, je m'en rend toujours compte trop tard. Je suis parfois si naïf... J'en ai presque honte ! Chaque fois, je me promets de ne plus retomber dans le panneau... et chaque fois, j'ai encore l'air d'un imbécile ! Pourtant, ce n'est pas nécessairement l'intelligence qui manque, même si plusieurs personnes voulaient me le faire croire dans mes pires moments à l'école. Si ça fonctionné au début, je sais maintenant que je ne suis pas un cancre. C'est simplement que ces histoires de sciences et de mécaniques, ce n'est pas pour moi !

      En amitié comme en amour, je suis très fidèle. Jamais je n'irai révéler un secret ou voir ailleurs alors qu'il ne le faut pas. Je ne voudrais pas décevoir les gens que j'aime ! C'est tellement horrible de faire mal aux êtres aimés. Avec eux, je suis tendre et doux. J'aime prendre soin des gens qui m'entoure et les rendre heureux. Parfois, je m'oublie un peu là-dedans et ça m'attire des ennuis. Mais, je m'en sors toujours très bien... jusqu'à maintenant, en tout cas. Il y a bien un côté de ma personnalité que mon petit frère détestait et qui n'a pas changé. Je suis un sentimental fini ! Une simple petite chose peut me mettre dans tous mes états et encore à 21 ans, je pleure parfois. Ça n'arrive pas trop souvent... je ne suis pas un bébé pleurnicheur non plus ! Mais, parfois, c'est juste trop... et les larmes, ça fait du bien. Finalement, même si je suis bien naïf, comme je l'ai dis plus tôt, je ne suis pas non plus aussi contrôlable qu'on peut le penser. Je m'affirme tel que je suis et j'ai assez de charisme pour me faire entendre quand j'en ai besoin. J'ai aussi un peu de caractère qui m'aide à avancer dans ce monde de fou.

      Un autre côté de moi a évolué depuis que j'ai commencé ma nouvelle vie, celle avec papa et maman. Je suis un garçon très artistique. Ça, je l'ai réalisé grâce à mes parents qui voulaient me prouver que même si j'avais du mal à l'école, j'étais intelligent et que je pouvais faire quelque chose de ma vie. Effectivement, je dessinais depuis toujours. J'avais toujours un crayon dans les mains et ça n'a pas changé ! J'aime dessiner, peindre, sculpter, mais aussi écrire. Les Arts et Lettres, c'est définitivement mon domaine ! J'ai même appris à parler français... ça été long, mais malgré mon accent assez pitoyable, les gens me comprennent très bien et c'en est de même pour moi. Parler une autre langue me donne l'impression de servir à quelque chose et d'être bon... Alors j'aime bien ! Peut-être que je me mettrai à l'allemand ou au russe bientôt... mais, je n'en suis pas trop certain. Pour l'instant, je me consacre aux arts et ça me prend bien assez de temps. Je suis très créatif et j'ai de l'imagination à revendre, ce qui me sert bien en arts. Une autre forme d'art que j'adore, c'est la musique. J'en mange ! Malheureusement, je n'ai jamais été doué pour en produire. Bah, je peux toujours l'écouter !

      Je suis aussi quelqu'un qui aime beaucoup rire. J'éclate de rire sans que ça en prenne beaucoup. J'adore regarder des spectacles d'humours ou encore rigoler entre copains. Mais, pour ce qui est de mon humour, elle est pourrie... vraiment. Les gens ne rient jamais à mes blagues ou bien rient tout simplement de moi. Je m'y suis fait... Et ouais, je suis le seul à rire de mes blagues ! C'est presque triste ! D'un autre côté, je suis quelqu'un d'assez solitaire à mes heures. Enfin... parfois, j'aime être entouré de gens. Mais, j'ai toujours besoin d'un moment à moi tout seul dans la journée où je m'enferme en quelque part pour dessiner ou écouter de la musique sans être dérangé. C'est quelque chose de très important et sans ce moment de solitude, je deviendrais probablement cinglé ! Ça m'aide à faire le vide et à me sentir réellement moi-même. Je dois avouer être parfois mal à l'aise en public parce que ma confiance en moi est assez pauvre, ce qui n'aide pas aux relations. Mais, je fais de mon mieux et habituellement, presque personne ne s'en rend compte. Enfin, j'ai une peur bleue de l'engagement. Ça peut sembler stupide, mais je ne peux pas avouer tout de go à quelqu'un que je l'aime … sauf à mes parents, naturellement. C'est probablement pour cela que je suis célibataire.

      Ça, c'est le moi que vous connaîtrez si vous me parlez quelques fois. Cependant, il y a un autre moi qui sort quand je vais très mal. La dépression, ça vient une fois et après, vous avez de grandes chances de la revoir occasionnellement. C'est mon problème. Heureusement, on ne m'a pas diagnostiqué maniaco dépressif. De toute façon, je n'aurais probablement pas cru un tel diagnostique. Je ne suis pas bipolaire, seulement un peu tourmenté ! Quand je vais très mal et que mon serpent vient me rendre visite (dépression, c'est moche comme mot. Pour moi, c'est mon serpent), j'ai des crises d'angoisses fréquentes. Elle suivent généralement des périodes paranoïaques assez intenses. J'ai alors l'impression que le monde entiers surveille mes moindres faits et gestes et me juge sévèrement. Parfois, même, j'en viens à penser qu'ils veulent me faire mal physiquement et que ma vie pourrait être en danger. Mais, c'est très rare que j'en viennes à ce point là. En trois dépressions, ça ne m'est arrivé qu'une fois et, en fait, j'avais eu de réelles menaces de mort d'un garçon assez effrayant... À cause de ces crises de paranoïa, je m'enferme chez moi et n'en sort que lorsque j'en ai réellement besoin. Je déteste alors le monde entiers et veut seulement être seul. Mon côté artistique ressort alors fortement et je me mets à créer comme un fou, pouvant travailler pendant trois jours sans dormir du tout. Malgré mon travail qui est généralement encore meilleurs que d'habitude, j'ai l'impression d'être un moins que rien, un grain de poussière difforme parmi la poudre de diamant. Dans ces moments, si quelqu'un me fait une simple petite critique, je peux entrer dans des colères impressionnantes qui m'effraient moi-même quand j'y repense. Heureusement, c'est aussi très rare. Ce qui revient le plus souvent lorsque je suis en dépression, c'est Ivy. J'ai l'impression qu'il est là et qu'il se moque de moi, comme il savait si bien le faire... Et tout recommence à nouveau. C'est l'enfer. Mais ça, c'est mon serpent. Ce n'est pas vraiment moi...



    IV. Revolution


      Votre plat favoris : Oh... je ne suis pas difficile ; je mange de tout. Ou presque... En fait, je n'ai pas de plat favoris, mais il y a un aliment que je ne peux plus sentir : du chou-fleur. Horreur ! Comment vous faites pour avaler ça ? Mangez-en non-stop pendant huit ans et vous allez comprendre pourquoi je n'aime pas ça...
      Votre chansons fétiche : Time is Running Out de Muse... ah ça oui. Je me la fais en boucle depuis tellement longtemps que vous auriez des envies de meurtres envers le chanteur si vous l'aviez écouté autant que moi. En fait, ma précédente petite amie en est venue à me menacer de brûler mon CD... blasphème !
      Le film que vous avez adoré : Je ne suis pas un grand adepte du cinéma... J'aime bien regarder un film des fois de temps en temps, mais rien de bien exhaustif. Un film que j'ai particulièrement aimé, c'est Alexandre, avec Collin Farrell et Jared Leto. J'adore les films à caractère historique et celui-là en bat bien d'autre à plate couture selon moi. La vie d'Alexandre le Grand est, pour ainsi dire, fascinante...
      Votre personnage de dessin animés préféré : Dessin animé ? Laissez-moi plutôt vous parler des bandes-dessinées. Les jeunes aujourd'hui oublient ces parfaits petits chef-d'oeuvre ! Ah oui... lire une bonne BD alors qu'un CD tourne en arrière plan. J'adore dessiner et écrire. Les bandes-dessinées, c'est le meilleur des deux mondes. Mon personnage préféré est sans hésitation Wolverine, des X-Men. C'est un personnage bien plus profond que ce qu'on veut bien croire... et c'est ce genre de personnage que je veux pouvoir créer ; un personnage qui restera dans l'esprit des gens, qui les feront se questionner sur sa légitimité, qu'ils aimeront à la folie et détesteront encore plus ! Bon... je me perds encore dans mes fabulations. Excusez-moi, c'est fréquent. Quoi qu'il en soit, on peut aussi compter Wolverine dans les personnages de dessin animé... alors pourquoi pas ?
      Le groupe/chanteur anglais qui vous fait rêvé : Qui me fait rêver ? Je ne suis pas le genre de garçon qui rêve sous n'importe quel prétexte. Mais, je dois avouer que ce magnifique groupe brittanique qu'est Muse me fait complètement planer. Lorsque j'ai des soucis et que j'en veux au monde entier, c'est au chanteur de Muse que je confie tous mes tourments. Matthiew Bellamy a une voix d'or.
      Votre avis sur les chapeaux de la reine d'Angleterre :
      Quoi ? Vous avez quelque chose contre la Reine ? Eh bien, moi pas ! Mais... j'avoue que pour ce qui est de ses chapeaux... Enfin, c'est une femme. Les femmes aiment se faire remarquer non ? Vous ne pouvez pas dire que l'effet n'est pas réussi ! Ainsi, je lui lève mon chapeau ! N.B.- Jeu de mot dont il aurait pu se passer.


Dernière édition par Asher C. Stenson le Mer 19 Aoû - 4:53, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Dim 16 Aoû - 3:25

    II. Yesterday


      Votre Histoire. Mon histoire ? Je n'aime pas vraiment la raconter, en fait... Pas que j'aie spécialement honte, même si ce serait peut-être le cas pour certain. Je n'ai rien à cacher à personne non plus. Pourquoi avoir honte de ce que l'ont est ? Le passé, c'est quelque chose qui ne s'efface pas ; il faut l'assumer entièrement. C'est ce que je me suis toujours dis et même si parfois c'est difficile, jamais je ne l'ai regretté. Mais alors, pourquoi j'en parle le moins possible ? Je n'aime pas la pitié... et c'est souvent ce que mon histoire inspire. Rien de moins ; de la pitié. Je déteste ce regard, celui que vous ne pouvez confondre avec aucun autre sentiment. Je n'ai pas besoin de votre pitié. Regardez-moi aujourd'hui ! Est-ce que j'ai l'air particulièrement triste ? Sûrement pas ! Mais, naturellement, vous attendez toujours votre réponse... Alors, laissez-moi parler et ne m'interrompez pas.

      Je ne me souviens pas de mes parents. Enfin, si... un peu. Mais, pas assez pour appeler cela un souvenir satisfaisant. Mon père ? C'est le néant total. Je crois que je n'ai jamais eu de père. Oui, je vous vois venir. Il faut bien une femme ET un homme pour faire un bébé. Eh bien, je crois que ma mère non plus ne sait pas qui est mon père... et que ce n'est pas le même homme que celui de mon petit frère. Déjà gamins, on se ressemblait plus ou moins... Les gens s'étonnaient souvent de nous savoir frères. Certes, nous avons les cheveux bruns, les yeux tout aussi brun (si ce n'est que les miens tendent plutôt à être complètement noirs)... Mais, je crois que ça s'arrête là. Ainsi, pas de père, comme vous pouvez le constater. Une mère ? Très vague... Je me souviens de longs cheveux blonds, mais quand j'en parlais à mon petit frère, il me traitait d'inculte de la génétique en me tirant les cheveux. Oui, mon petit frère a toujours été un cas spécial... mais nous y reviendront plus tard. Personnellement, je crois que notre mère était effectivement blonde et très belle. Notre couleur foncé viendrait tout simplement de notre père... c'est tout à fait possible au point de vue de la génétique, même si je risque fort bien de me tromper. Mais à part les cheveux blonds et l'impression de beauté que j'ai de notre mère, rien. Le néant total ; pas de voix, pas de parfum, pas d'yeux, nada.

      La raison en est fort simple : à l'âge de quatre ans, mon petit frère de trois mois dans les bras, je me suis retrouvé à l'hôpital, seul. Ma mère nous avait abandonné, l'instinct maternel lui faisant fort probablement défaut. Quoi qu'il en soit, nous avons été envoyés directo à orphelinat. Quand ils ont vu que je ne pouvais pas identifier ma propre mère, je crois que ça les a découragé à la retrouver. De toute façon, à quoi cela aurait-il bien pu servir ? Elle nous aurait abandonné une seconde fois ? Pas question. Ainsi, nous avons été expédiés à l'orphelinat comme de jolis petits paquets signés FedEx. Il n'a pas été bien long le temps d'attente avant d'avoir une demande d'adoption pour le petit bout de chou de quatre ans que j'étais... mais, je ne voulais pas me séparer de mon frangin, alors pas question ! Je voulais rester avec lui coûte que coûte, sans compromis. Et pour m'avoir coûté quelque chose, je l'ai payé gros...

      Je suis resté huit ans à l'orphelinat, malgré les demandes qui ne cessaient pas. Mon petit frère ? Personne n'en voulait. Je me demande même parfois comment il a pu sortir de l'orphelinat... et c'est sans méchanceté que je dis ça. Ça s'appelle tout simplement être réaliste. Mon frère était vraiment étrange. Il a toujours été un gamin unique... un surdoué, sans blaguer. Même si on essaie de nous faire gober que l'intelligence est un don, je crois que parfois, c'est plus une malédiction qu'autre chose. Ivy, il avait l'intelligence, mais je me suis demandé un jour jusqu'à quel point il pouvait être réellement heureux... Il évitait tout le monde à l'orphelinat et était souvent mesquin... Mais, pas mesquin dans le genre enfant de six ans qui aime tirer la langue pour insulter ses camarades. Non, lui il avait du vocabulaire et un sens de la répartie admirable.... peut-être même une certain méchanceté, parfois. Bon sang, je me sens si mal de parler ainsi de mon frangin... Mais, je ne dis que la vérité. Ne croyez pas que c'est de la jalousie. J'ai toujours aimé Ivy comme vous ne pourriez même pas vous l'imaginer. Cependant, ce n'était pas un sentiment qui était partagé... loin de là. Avec Ivy, j'avais toujours l'impression d'être de trop. Moi, je voulais seulement jouer mon rôle de grand frère. Mais, il semblait qu'Ivy n'en avait pas besoin, de ce grand frère trop maternel. J'avais souvent l'impression de l'importuner à un point tel... plus qu'un enfant de six ans n'aurait réellement pu être importuné par la présence d'une figure fraternelle. J'ai été blessé par cette indifférence qui se muait parfois en simili-haine. J'ai toujours été là pour mon frère... mais à quoi bon ? Il ne voulait pas de moi.

      Pendant ce temps, les années passaient... J'étais encore à l'orphelinat, voulant à tout prix rester aux côtés de mon frère, même s'il semblait espérer que je parte le plus loin possible. Mais, j'aurais alors eu l'impression de l'abandonner et ça c'était impensable ! Cependant, le jour qui devait arriver arriva... En fait, je me demande même comment ils ont pu vouloir le prendre... Un homme et un femme sont venus chercher Ivy. Ils n'ont jamais lâcher le morceau, malgré le caractère horrible de mon petit frère. Ça m'a franchement étonné. Ces gens devaient faire partis de l'armée, bon sang ! Ils n'ont jamais arrêté de sourire alors qu'Ivy était de plus en plus détestable. Je n'ai pas cru Ivy lorsqu'il me dit qu'il allait partir, un grand sourire aux lèvres, trop mature et mesquin pour appartenir à un gamin de huit ans. Je n'ai pas non plus cru les responsables de l'orphelinat. C'est seulement en voyant mon petit Ivy dans la voiture, ce sourire affreux toujours affiché sur le visage - un sourire aussi dévastateur que charmant, allez chercher pourquoi - que je compris que c'était vrai. J'avais douze ans, peut-être, mais ça importait peu sur le moment. Je fondis en larmes, le coeur brisé. Mon Ivy me quittait... et ne le regrettait même pas. Moi qui avait pensé que je comptais pour lui, qu'il était seulement habile à cacher ses sentiments... J'avais pris mes désirs pour réalité, tout simplement. Le regard que m'offrit alors Ivy me restera alors graver en mémoire à vie ; ce dégoût, ce mépris... Pourtant, je n'ai cessé de ressentir une profonde affection pour lui, même si je ne l'ai plus revu depuis. Je ne sais pas trop si je veux le recroiser un jour... Je préfère de loin continuer à l'aimer du plus profond de mon coeur, comme un grand frère le pourrait pour son petit frangin trop génial.

      Après le départ de mon frère, je commençai à avoir ce qu'on appelle des crises d'angoisse. Vous savez, ce qui vous fait trembler de la tête aux pieds, ce qui vous empêche de respirer et qui vous fait avoir l'air d'un cardiaque croisé d'un asthmatique faisant une crise d'épilepsie ? Voilà. Je m'imaginais déjà finissant mes jours dans ce foutu orphelinat où on nous servait à peu près la même chose à chaque jour. À douze ans, on oublie trop souvent qu'il y a une vie après l'adolescence. Sauf Ivy. Lui, il doit déjà tout savoir. Justement, il m'avait bien nargué en me disant que personne ne voudrait de moi... Il avait raison après tout. Qui voudrait d'un adolescent, aussi charmant soit-il ? Eh bien, la réponse était simple. Quatre petits mois après le départ de mon frère, des mois qui semblèrent durer des années, un couple se présenta à l'orphelinat. Damon et Olivia Stenson voulaient avoir un petit bébé tout neuf puisqu'ils étaient infertiles. Mais, il n'ont pu résister à ce mignon petit garçon qui les fixait doucement, bien plus calme que n'importe quel autre adolescent présent.

      C'est ainsi que je devins l'enfant légitime des Stenson. Je ne le regrettai pas et eux non plus, contrairement à ce que vous auriez pu penser. Maman et papa sont géniaux, vraiment. Je n'aurais pu espérer mieux comme parents. Ils sont seulement arrivés un peu tard... mais, de toute façon, un peu plus tôt et j'aurais protester violemment, histoire de rester avec Ivy. Mais chut ! À partir de ce moment, plus de petit frère. J'étais enfant unique... en apparence. Dans mon coeur, je resterais toujours le petit frère d'Ivy. Quoi qu'il en soit, mon nouveau chez moi était parfait. Maman était une enseignante qui avait quitté son emploi pour pouvoir s'occuper de moi comme il le fallait. Pas la peine de vous dire que j'étais un des enfants les plus choyé de la Terre entière ! Papa est avocat au criminel... un des meilleurs ! Il tenta bien de me convertir à ce magnifique métier - selon lui - mais ça ne me réussi jamais. En fait, j'étais peut-être bien sage, bien gentil et bien mignon, mais j'avais quelques problèmes...

      J'étais un navet à l'école. Les cours d'arts et de littératures étaient mes préférés. J'avais les meilleures note de ma classe. Mais, quand on en arrivait à tout le reste, c'était la catastrophe. J'avais souvent la note de passage requise, rien de plus. Mais, en majorité, je ratais tous mes cours. Ce n'était pas faute d'essayer ! Maman m'aidait à faire tous mes devoirs et me faisait étudier comme un dément. Parfois, papa prenait sa place pour participer lui aussi à mon cheminement scolaire, comme il aimait si bien le dire. Mais, ça ne donnait pas de très grands résultats... Cependant, malgré mes bulletins merdiques, je ne me suis jamais fait engueuler. Maman et papa devaient avoir compris depuis longtemps que ça ne changerait rien. Je travaillais, sincèrement. Mais, je n'arrivais à rien du tout. On en vint aux cours de rattrapage... et pour finir, aux cours d'été. Alors que j'avançais à pas d'escargot dans ce maudit cheminement scolaire, mon moral baissait. Mes parents le voyaient bien, mais ils tenaient à ce que je finisse mes études... Alors je continuai. J'en ressortis avec le bulletin le plus miteux de l'histoire des diplômes scolaires et une belle dépression carabinée. Le psychologue que je consultai alors était une vraie merde... comme quoi certaines choses étaient encore comme à l'orphelinat. Il me donna des cachets en me disant que c'était la clé du bonheur... De la drogue légale, quelle joie ! Je ne les pris jamais, mais ça, maman et papa ne le savent pas.

      Quand j'eu finis mes études, à 18 ans, je déménageai à Londres. Je décidai alors que prendre une année sabbatique devenait une obligation. Côté argent, mon père a été là pour moi. Il ne voulait pas que je me tue au travail et même s'il croyait que c'était une bonne chose que je me trouve un petit travail, il voulait que j'aie assez d'argent pour bien vivre. L'été suivant, je retournai chez mes parents. C'est là que ma mère me parla de quelque chose d'intéressant... Au début, lorsque j'entendis le mot « études » sortir de sa bouche, je me rebutai. Pas question ! Mais, plus elle m'expliquait ce que le programme des Beaux-Arts était, plus j'avais de l'entrain a cette idée. Une école où on ne fait que dessiner et tout ce qui s'y rattache ? Bingo ! Je décrochai alors le gros lot... et pas qu'un peu.

      C'était la première fois de ma vie que j'avais autant de bonnes notes dans tous mes cours. J'excellais partout, ce qui aida beaucoup à ma piètre estime et qui fini par me sortir complètement de ma dépression. De nouvelles portes s'ouvraient à moi... tout un monde que pour moi ! Et du monde, j'en rencontrai... J'eu ma première copine sérieuse... et c'est là que les ennuis recommencèrent. Enfin, au début tout allait pour le mieux. Mais, alors qu'elle était de plus en plus éprise de moi, je commençai à avoir peur. Et si je n'étais pas à la hauteur ? Si je faisais toutes les erreurs que ma mère avait probablement fait ? Je me posais une tonne de question et, sans que je ne m'en aperçoive, mon couple s'effondra. Ce fut de ma faute et j'en assumai l'entière responsabilité... je la laissai. Je pense que les vrais ennuis commencèrent plutôt là...

      Son frère était une vraie horreur et il me détestait à l'avance... J'eu droit aux menaces à minuit dans une ruelle obscure. Oui, vous avez bien lu : comme dans les films. J'entrai à nouveau en dépression, m'imaginant que Damian, le frangin, m'observait où que je sois et qu'il allait me traquer jusqu'à la fin de ses jours. Je vois bien maintenant que c'était ridicule, mais sur le coup, je trouvais tout cela très logique. Naturellement, Damian n'avait pas de temps à perdre sur mon cas. Il me tabasserait uniquement si je revenais vers sa soeur. Sinon, il s'en foutait royalement du petit minable que j'étais. Même si la phase paranoïaque de ma dépression pouvait sembler horrible, elle éveillait un Asher des plus brillant.

      Je découvris ma vraie passion : la BD. J'adorais dessiner et j'adorais écrire... voilà les deux combinés ! Alors que j'étais à mon plus bas, je créai un petit chef-d'oeuvre que je baptisai XZ². Ma bande dessinée fut retenue à l'hebdomadaire des BDs le plus populaire d'Angleterre. Je publie la suite à chaque semaine dans ce magazine ! Bientôt, mon contrat sera terminé, mais pas ma bande dessinée. XZ² a retenu l'attention. DC Comics m'a récemment approché pour une éventuelle collaboration... On peut dire que ma vie est à son plus beau présentement ! Vous voyez bien que je ne suis pas à plaindre... Alors laissez votre pitié de côté et soyez heureux pour moi !



Dernière édition par Asher C. Stenson le Lun 17 Aoû - 5:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Riley J. Donovan

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/08/2009

My universe
My relationship:
Age du perso. : 20 ans

MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Dim 16 Aoû - 10:13

Welcome !!!
Bonne continuation pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra M. Cowden

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 10/08/2009
Age : 27

My universe
My relationship:
Age du perso. : 20 ans

MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Dim 16 Aoû - 12:35

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuue

C'est moi Dignity =D xD Encore heureux que je sache lire xD Non mais je te comprend pour ton pétage de cable hein, moi aussi j'avais fait une demande de RP et on respectait rien de ce que je demandais --' sa commençait à me souler depuis je fais plus de demande x)

Bonne continuation pour ta fiche et merci de nous avoir rejoint =D

Y'en a une qui va être contente quand elle va rentré ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan M. Lancaster
    « YOU'LL NEVER DREAM ALONE »Dylan

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 10/08/2009

My universe
My relationship:
Age du perso. :

MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Dim 16 Aoû - 12:48

Bienvenuuuuuuuuuuuue

Bon courage pour ta fiche xD

T'inquiètes on n'est pas des barbares et pas vraiment tous pro du "Je" enfin sauf Lyra qui sait faire que ça ! mdr

Encore bienvenue parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Dim 16 Aoû - 13:06

    Z'êtes pas des barbares ? Oh... dommage, je m'étais inscrite que pour ça ! *ZBAAFF*
    Naah x) merci de votre accueil <3
    Et ouais, Lyra... moi aussi je songe a cesser les recherches pour de bon. Juste hier, alors que je demandais que des PVs Ben Barnes, une fille m'annonce avec joie que Rachel Bilson est libre o_O Ça donne pas des envies de meurtre, ça ? xD
Revenir en haut Aller en bas
Lyra M. Cowden

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 10/08/2009
Age : 27

My universe
My relationship:
Age du perso. : 20 ans

MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Dim 16 Aoû - 13:09

Si surtout que je voyais pas du tout le rapport xD moi une fois j'ai dis : je veux pas de miley cyrus ou de selena gomez et on me propose des postes avec j'étais: --' garde ton calme. Mais je t'avoue que j'ai failli pété un cable aussi, de toute facon je trouve jamais en recherche xD une fois j'ai trouvé et aprs quand j'ai vu le niveau j'étais dégoutée xD
Enfin bon, j'ai failli leur dire dans ton post que c'était lourd les gens qui postait leur pub alors qu'ils lisent pas les criteres xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy D. Lockland

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 13/08/2009

My universe
My relationship:
Age du perso. : 17 ans

MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Dim 16 Aoû - 18:10

    Asher C. Stenson a écrit:
    mais là, je suis tombée en amour avec le perso qui est cette peste de petit frère *-* …
    C'est de l'inceste, ça. Razz
    Mais bienveeeenuuuue graaand frèèèèère.
    *trop contente*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryann L. Donaghan

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 26

My universe
My relationship:
Age du perso. : 20 years-old

MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Lun 17 Aoû - 1:29

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.life-in-ucla.1fr1.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Lun 17 Aoû - 2:56

    Inceste ? Connais pas ce mot... *sifflote en allant se cacher*
    J'espère que tu vas aimer Asher... j'ai passé la journée d'aujourd'hui à faire mes ptits fiches de construction de perso *la fille trop perfectionniste* et j'ai emplis 6 feuilles ! C'est un reccord ! Maintenant, je dois faire le texte

    Au fait, je t'avais pas demandé à toi, mais il peut être bisexuel, mon Asher ? =) <--- Une de mes amies va mourir en voyant ce smiley ! *le vole*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Lun 17 Aoû - 6:31

    Désolée pour le double post... mes messages étaient trop longs -_- Ça, c'est se faire casser en beauté pfff ! Alors je poste le bout inutile ici xD Donc c'est finiiiii =D J'espère que ça va vous plaire, surtout à Ivy ^^
    Une fois validé, je peux poster mes scénarios tout de suite et réserver les vavas ? J'en ai minimum deux x)


    V. Let It Be


      Prénom : Il y en a TELLEMENT ! Bon, ok, pas des prénoms. J'en ai pas 10 non plus u_u Mais des surnoms, ça oui *a le tournis* Mon prénom, c'est un nom de reine. Non, pas Elisabeth ! Changez de pays. *déménage en Russie* … Catherine u_u Appelez-moi Kate, par pitié. Il y a assez de ma prof de russe qui m'appelle Ekaterina avec des petites étoiles dans les yeux.
      Age : 19 ans (je m'y suis pas encore fait u_u Si je m'écoutais, j'en aurais encore 12... Mais c'est un beau chiffre douze =D)
      Comment trouver vous le forum ? En fait... j'ai pas trop regardé le design et tout pour m'inscrire. Je le fais d'habitude, mais là, je suis tombée en amour avec le perso qui est cette peste de petit frère *-* … Et puisque j'ai vu l'opportunité de faire un truc cool avec mon propre perso... tadam ! Le point positif au design : Jared Leto =D … Sinon, j'aime pas trop les couleurs, elles me forcent un peu les yeux. Mais, il est bien dans l'ensemble =) Mais j'ai pas encore lu de RP... trop pressée de commencer mon personnage ^^''
      Comment avez vous connu le forum ? Sur Pub RPG Design par Dignity (qui êtes-vous ?). La seule qui m'a proposé exactement ce que je cherchais... Merci, grâce à toi, j'ai compris que certaines personnes étaient encore capable de lire u_____u
      Présence : 4 ou 5 /7... parce que je préfère ne rien promettre
      Un petit mot à rajouter ?
      Deux trucs. De un, je parle beaucoup, je sais, mais on s'y fait =D De deux, j'ai décidé d'utiliser le « je » dans mes Rps puisque c'est interdit nulle part. J'ai jamais fais ça, alors un peu d'encouragement *tout le monde tape dans leurs mains* Merci =D Voyons si je vais être à la hauteur de Stephen King pour ce qui est de la narration à la première personne ! *la fille qui a TROP d'attentes*
Revenir en haut Aller en bas
Riley J. Donovan

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/08/2009

My universe
My relationship:
Age du perso. : 20 ans

MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Lun 17 Aoû - 10:57

Tu es validée

Amuse toi bien parmi nous x)
Et bien sûr tu peux tout de suite poster tes scénario y a aucun problème x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy D. Lockland

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 13/08/2009

My universe
My relationship:
Age du perso. : 17 ans

MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Lun 17 Aoû - 13:30

    Oui, Ash peut être bisexuel si tu veux. x3
    J'adoooooooooore ta fiiiiiiiiiiiiiiiiiiche.

    ET ON VOLE PAS MON CANARD. O_________________O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Lun 17 Aoû - 13:33

    Trop tard pour le canard
    Merci =D =D =D
    Je vais m'occuper du reste ce soir, je travaille encore aujourd'hui u_u ...Il est quand même que 7h du mat là *pleure dans son coin*
Revenir en haut Aller en bas
Ivy D. Lockland

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 13/08/2009

My universe
My relationship:
Age du perso. : 17 ans

MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Lun 17 Aoû - 13:47

    Québécoise ? x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   Lun 17 Aoû - 13:51

    De la tête aux pieds
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises   

Revenir en haut Aller en bas
 
Asher Cody Stenson || C'est quand vous n'en voulez pas que la vie vous apporte ses surprises
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que pensez vous de l'oeuvre en elle-même?
» A méditer... L'alcool au volant qu'en pensez vous???
» Vous n'avez pas les os en verre, vous pouvez vous cogner à la vie ! - Edward Bird
» Venez si vous l'osez...l'Enfant de la Mort vous accueille...
» Que pensez-vous de l'ONU ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All You Need Is Love :: Around your character :: Introduce you :: Charged-
Sauter vers: