AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rencontre sous la pluie ft. Andrew <3

Aller en bas 
AuteurMessage
Lyra M. Cowden

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 10/08/2009
Age : 27

My universe
My relationship:
Age du perso. : 20 ans

MessageSujet: Rencontre sous la pluie ft. Andrew <3   Ven 14 Aoû - 23:20

    La pluie, j'aime bien la pluie, mais à des limites... Comme aujourd'hui, une urgence au café, beaucoup de monde pour une fois et une collègue était partie en congé maternité, en gros j'avais tout le travail à faire... Je ne pouvais pas emmener Emily ma fille avec moi cette fois-ci et je me décidais de la faire garder par la voisine. C'était une solution comme une autre mais la femme d'une trentaine d'années fut ravi de m'aider, elle déclara tout le temps que mon frère était vraiment quelqu'un de gentil et qu'elle était heureuse de rendre service à la petite sœur de ce dernier. Je souris, longtemps, avant de retourner à l'appartement chercher ma veste et mes clés. Une dernière inspection et me voilà parti pour une bonne journée au café. Pour que le patron m'appelle en disant que c'est la panique, cela doit l'être. Je sortis de l'appartement, et je soupirais en voyant qu'il pleuvait à torrent, d'un côté je n'étais pas étonnée, il pleuvait ainsi depuis cette nuit, je n'avais pas pris mon parapluie mais c'était trop tard pour faire demi-tour. Je courus ainsi sous la pluie, mes talons claquant sur le trottoir en direction du café, en moyenne je mettais quinze minutes en marchant, en courant je pouvais le faire sans doute en cinq minutes. Bousculant quelques passants je m'excusais en même temps que je continuais mon chemin. Mes cheveux étaient déjà trempés, et je me doutais que j'aurais sans doute une bonne crève, tant pis.

    J'arrivais enfin au café, ou je vis en effet que c'était la cohue, c'était simple il y avait une rediffusion d'un match de football, et tout ceux qui ne l'avait pas vu c'était ramené au café... J'aurais du y penser plutôt. Passant derrière le comptoir, je jeta ma veste trempée sur une petite table non loin, cela sècherais bien en attendant. Prenant de suite mon service, je pris quelques choppes de bières que je remplis au fur et a mesure en les servants, c'était sur je n'aurais jamais été autant débordé. Je détestais faire les soirées de match et je savais maintenant pourquoi, on était tout le temps débordée. Cela dura une heure et demi, jusqu'à la fin de la rediffusion, je n'en pouvais plus, assis sur un tabouret j'essayais de reprendre mon souffle, je courrais dans tout les sens, à force je me sentais à bout. J'aurais du dire que j'étais malade aujourd'hui et ainsi j'aurais pu rester avec ma fille bien au chaud à l'appartement au lieu de me prendre la pluie froide. Cette dernière n'avait d'ailleurs pas cesser de tomber, et je sentais que je devais faire le retour sous cette dernière. J'attendais patiemment que la fin se termine, je voulais juste rentrer chez moi. Heureusement après le départ des supporters, u silence s'installa et je soupira longuement avant de poser ma tête sur le comptoir et fermer mes yeux quelques secondes.

    Il était près de dix-neuf heures et je pouvais enfin rentrer chez moi, la journée avait été particulièrement longue, j'avais hâte de me laisser tomber dans le canapé du salon. Sortant du café, je vis qu'il pleuvait toujours, décidément quel temps! Je ne courrais pas, j'allais pas encore plus me fatiguée que je l'étais, je marchais sous la pluie, mes cheveux allaient être gorgées d'eau et pour évitez une grosse catastrophe, je pris un élastique que j'avais dans la poche de mon jean que je mettais de temps à autres en service et je les attacha. J'arrivais enfin à l'immeuble où était située mon appartement, je soufflais un moment, enlevant le surplus d'eau sur mon visage, après m'être bien mise à l'abri sous le petit hall d'entrée. Je cherchais mes clés dans mon sac, quand je fermais les yeux... J'étais vraiment stupide, mes clés n'étaient pas là, je les avais laissé au café... Raah je m'énervais moi-même parfois. Plus qu'une solution, appuyer sur l'interrupteur de la voisine, elle m'ouvrirait. J'avais beau sonné, aucune voix ne se fit entendre, génial en plus elle était sans doute sortie avec ma fille.

    Je reculais comme pour aller me mettre contre le mur d'en face attendant soit mon frère, soit la voisine qui devait bien rentrer avec ma fille, mais je bousculais de plein fouet quelqu'un. Je faillis même glisser à cause de la pluie qui avait rendu le sol glissant comme une patinoire mais je me rattrapais au bras du jeune homme.

    - Désolée, vraiment.

    Je relevais le regard vers lui, avant de lâcher son bras, puis alla me mettre dans un coin, ils n'allaient pas tarder à revenir quand même... n'est ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew J. Donovan

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 24

My universe
My relationship:
Age du perso. : 22 ans.

MessageSujet: Re: Rencontre sous la pluie ft. Andrew <3   Sam 15 Aoû - 13:47


♪ singing in the rain ?
.
ce matin avait pourtant bien commencé. En effet, pour une fois, je m'étais levé assez tôt ; bien-sûr, pour certains, 11 heures, c'était pas vraiment tôt, mais pour moi qui avait l'habitude de quitter mon lit aux alentours de deux heures de l'après-midi, je trouvais que je venais de réaliser un véritable exploit. Ce matin donc, en réalisant que c'était la première fois depuis plusieurs semaines que je me levais aussi tôt, je pris donc une grande décision ; aujourd'hui serait un jour particulier. Je ne savais pas comment, mais j'avais vraiment envie de vivre un jour différent des autres ; de plus, j'étais vraiment d'excellente humeur. Bizarre, hein ?

J'avais donc filé tout de suite en direction de la salle de bains où j'avais pris une bonne & longue douche ; j'avais ensuite mis plusieurs minutes à choisir le bon jean, et finalement, j'avais même fini par passer un peu de gel dans mes cheveux ; décidément, aujourd'hui était vraiment un jour étrange ! Habituellement, mon apparence n'avait pas réellement d'importance, enfin sachant que je sortais seulement la nuit, je n'avais pas réellement besoin d'une super coiffure pour regarder la télé tout l'après-midi... (x Mais aujourd'hui, pas question de s'affaler dans le canapé comme je savais si bien le faire ! Non, aujourd'hui, je devais bouger...

Dans ma déconcertante joie, j'avais oublié un petit détail... qui ne tarda pas à me rattraper. En effet, une fois arrivé au pas de la porte, mon sourire s'éteignit tout doucement... Ce fameux détail que j'avais négligé était en effet un détail de taille, si j'puis dire ; il pleuvait des cordes ! Alors, après quelques petites secondes de réflexion, tout doucement, je fis demi-tour vers mon chez-moi où je me précipita vers mon armoire ; était-ce trois pauvres gouttes de pluie allaient me déstabiliser, franchement ? Rien n'allait gâcher ma joie toute naissante, il me suffisait de sortir l'éternel sweat vert à capuche, de glisser ma capuche sur ma tête, & le tour était joué ! Ainsi donc, une fois habillé comme il se doit, je reparti en direction du dehors. Déambulant donc dans les rues Londoniennes, un second détail me frappa de pleins fouet ; que faire, sous cette pluie tombante ? J'aurais peut-être pu faire un tour au parc, mais voilà, avec ce temps-là, pas moyen de s'allonger sur l'herbe et d'écouter un bon vieux Rolling Stones... Cette pluie torrentielle obligeait le monde à rester enfermé chez-lui, ou bien à s'entasser dans des endroits habituellement peu fréquentés... Tant pis pour moi, de toutes façons, je ne comptais pas retourner chez-moi, donc autant tracer ma route, suivre mon chemin, même sans savoir où celui-ci me mènerait ; un dicton disait que toutes les routes mènent à Rome, et bien je venais de trouver un bon moyen de le vérifier ! Mon destin mènerait bien mes pieds quelque part, ou du moins, je l'espérais... Je me mis donc à suivre continuer ma route, peut-être que j'allais me perdre ou peut-être que je m'ennuierais toute l'après-midi, tant pis, pour ce que ça allait changer finalement...

.
    VOICE ─ « y'a moyen d'avoir une bière ? »
assis sur une des chaises du café, j'observais un peu tout le monde ; ces mecs qui hurlaient parce qu'il avait raté son coup et que l'équipe allait perdre... Ces pros Manchester qui me donnaient la gerbe ; alors c'était possible de passer l'après-midi à regarder des mecs courir sur un terrain ? Je soupirai longuement en espérant ne jamais, oh grand jamais, devenir un de ces mecs-là...
il devait être aux alentours de 16 heures lorsque j'avais réalisé que ça faisait bien plus de 12 heures maintenant que je n'avais rien avalé ; étrangement, l'envie de manger ne me revenait que très rarement et parfois, je devais me forcer afin de parvenir à avaler un diner complet. Je ne souhaitai pas devenir l'un de ces squelettes sur pattes, non, loin de là ; c'est juste que manger était quelque chose que je faisais quand j'avais du temps, en fait... Je bouffais tout & n'importe quoi, et à n'importe quelle heure, du jour & de la nuit... Ainsi, je me décida donc, en cette fin d'après-midi, à aller manger un morceau dans le café le plus proche. Bien-sûr, il fallait que je tombe sur un jour de match ; moi qui détestais le sport... Pourtant, l'idée de quitter l'endroit à cause de ça ne m'était pas vraiment venue à l'esprit ; il faisait chaud ici, et pas question que je ressorte après que mon sweat ai entièrement séché... J'avais donc commandé à manger, le plus normalement du monde ; il était bientôt cinq heures de l'après-midi...

J'avais quitté le café vers six heures et demie, réalisant qu'il était pour moi grand temps de rentrer. Je savais pertinemment que je n'avais rien foutu de ma journée, mais pourtant, celle-ci m'avait permis de me remettre les idées au clair et surtout de me rendre compte que la vie était souvent injuste ; il fallait que je me réajuste dans mes sentiments, et c'est ce que j'allais faire... Même si pour le moment, il fallait avouer que la seule chose qui me préoccupait, c'était de rentrer à la maison. J'avais donc repris ma route, je marchais tête baissée & pensées perdues trèèès long maintenant, lorsque tout à coup, je fus tiré de ma rêverie par un léger accrochage ; en effet, quelqu'un venait de me rentrer dedans. Ce n'était pas vraiment mon genre à moi de m'énerver comme jamais et d'hurler sur les gens qui te bousculent ; je savais que ça pouvait arriver à n'importe qui ; c'est ainsi que ma seule réaction fut de sourire tout en retenant cette fameuse personne qui, déjà, s'était accrochée à moi.

    ANDREW ─ « c'est pas grave, t'inquiète pas... »
Toujours le sourire aux lèvres, je fini par relever la tête et... c'est là que je la vis. D'un seul coup, mon cœur s'emballa et, instinctivement, je tourna le regard... Je n'osais plus de nouveau croiser son regard, c'était... Vraiment étrange. Je détestais déjà cette situation... Remarquant que ma main était toujours posée sur la sienne qui retenait mon bras bon okay, là c'est le truc complètement incompréhensible xD, je retira donc ma main, sans rien dire de plus. Puis, lorsque je vis la jeune femme commencer à s'éloigner, je remarqua le plus naturellement du monde qu'elle était trempée, alors que moi, j'étais encore à peu prêt sec... Naturellement, je ne pus m'empêcher de l'aborder ...

    ANDREW ─ « vous, enfin... t'attends quelque chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra M. Cowden

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 10/08/2009
Age : 27

My universe
My relationship:
Age du perso. : 20 ans

MessageSujet: Re: Rencontre sous la pluie ft. Andrew <3   Sam 15 Aoû - 21:57

    J'aurais mieux fait d'emmener un parapluie, au moins je ne serais pas trempée jusqu'aux os. Dire qu'hier il avait fait un soleil radieux, à présent, il pleuvait des trombes d'eaux. Je repensais à la voisine qui avait emmené ma fille dehors tant dis que j'appuyais sans cesse sur l'interrupteur de son appartement, en vain. Si Emily tomberait malade, je ne la ferais plus garder par cette voisine, promener une fillette de trois ans sous cette pluie, il fallait être carrément fou! J'étais entrain de m'énerver moi-même, je me maudissais d'avoir oublier mes clés au café, c'était sur que j'aurais mieux fait de faire demi-tour et d'aller les chercher, mais mon patron avait prévu de fermer plutôt car il avait la soirée d'un mariage d'un de ses amis proches... J'avais décidément bien la poisse. Je soupirais, passant une main dans mes cheveux humides, il ne me restait plus qu'à attendre, avec un peu de chance mon frère finirait son travail plus tôt, hum, il ne fallait pas rêver. Il ne me restait plus qu'à attendre donc la voisine. Heureusement que cet immeuble avait un petit hall d'abris, je pouvais donc attendre tranquillement. Je me retourna et rentra dans un homme d'un coup, glissant sur le sol trempée je me rattrapa de justesse en lui prenant le bras pour ne pas m'écraser sur le sol. Je dis un léger désolé, c'était sur que par le passé je ne l'aurais jamais du. J'avais été loin d'être l'adolescente exemplaire bien au contraire.

    Cette vie la m'avait valu, drogue, alcool, sexe et une grossesse non-souhaitée mais que j'avais été fière d'avoir, ainsi cela m'avait permis de grandir. Quand j'avais tenu ce petit bout de moi à l'accouchement, j'avais ressenti une envie de la protéger,ma fille... Je ne voulais pas qu'elle connaisse la vie que j'avais eu, j'avais tiré un trait sur tout cela... Si seulement c'était vrai, il y avait encore des preuves dans ma chambre d'appartement, un sachet de cocaïne cacher sous des vêtements. Mon frère n'était pas au courant, le seul moyen aurait été évidemment de le jeter, mais je ne m'en sentais pas capable, c'était comme une bouée de secours qui allait me sauver si j'allais me noyer. Si quelqu'un le découvrirait on saurait donc que la petite adolescente délinquante n'était toujours pas partie de ma personne. Beaucoup de fois j'avais failli rechuté, trois ans que j'avais réussi à me contrôler et j'espérais tant bien que mal que j'allais réussir à m'en défaire définitivement et réussir à jeter ce foutu sachet dans les toilettes une bonne fois pour toute. Le pire était que ce sachet me provenait de mon meilleur ami, et je savais qu'il me demanderait la prochaine fois que l'on se verrait si j'y avais touché ne serait-ce qu'un petit peu... Je dirais non, et alors là une nouvelle incompréhension allait apparaître.

    Après m'être excusée je m'étais éloignée, me mettant dans un coin, croisant les bras comme pour me réchauffer. Heureusement qu'il n'y avait pas de grand vent, sinon je ne sais pas comment j'aurais fait, j'aurais sans doute fini complètement gelé. Je restais dans mon coin, je ne voulais pas déranger le jeune homme de toute manière. J'avais déjà été importune en m'agrippant à lui pour ne pas tomber sur le sol. Je pensais qu'il venait voir quelqu'un ou quelque chose comme ça. Je m'appuya contre le mur, regardant la pluie qui tombait, j'espérais vraiment que la voisine ne tarderais pas, je ne me voyais pas rester une heure entière ici. Je pensais à ce qui c'était passé quelques minutes auparavant, le jeune homme avait mis sa main sur la mienne pour m'empêcher de tomber, mais quand nos regards c'étaient croisés, il avait complètement regardé ailleurs... Pourquoi? Je n'avais même pas la réponse à la question.

    - Vous, enfin... t'attends quelque chose ?

    Il m'en posa une justement, si j'attendais quelque chose? Sans doute un miracle pour que la voisine avec ma fille apparaisse pour que je rentre avant d'attraper la mort, ou alors que mon frère rentre de bonne heure pour une fois. Sans doute me ferait-il la morale comme quoi je devais arrêter d'être tête en l'air, mais il savait que je ne pouvais pas changer ce caractère de ma personnalité. Je fis un léger sourire vers lui, avant de poser mon regard – qui c'était posé sur lui quelques instant – sur la rue, à regarder la pluie tomber.

    - J'ai oublié mes clés à mon lieu de travail... C'est stupide n'est-ce-pas?

    Je soupirais un peu, avant de rire moi-même de ma bêtise. Cela l'était, stupide... Qui oubliait ses clés là ou il travaillait n'empêche?!

    Donc je dois attendre ma voisine qui a eu la bonté de sortir, où mon frère, mais lui ne rentrera que d'ici deux heures... Et vous? Fis-je en posant mon regard clair de nouveau sur lui. Vous venez rendre visite à quelqu'un où vous vous êtes perdu? Car je pense que vous n'avez pas égarer comme moi vos clés quelque part...

    Je le vouvoyais, je trouvais cela plutôt normal, je ne pensais pas que l'on c'était parlé plutôt, mais lui avait la facilité de tutoyer les gens, ce n'était pas mon cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre sous la pluie ft. Andrew <3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre sous la pluie ft. Andrew <3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Voir Nice Sous la Pluie
» Une balade sous la pluie
» Sur le sol, sous la pluie... ♪ [PV Yasushi]
» Sous la pluie, tous les Cruenturs sont gris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All You Need Is Love :: First steps in london :: Kensington-
Sauter vers: